les baleinaux

Publié le par wikie

                                                      Les baleineaux

 

   Tout comme chez  l'orque et le dauphin, le baleineau né la queue la première afin d'éviter que le  petit se noie.

Ils vont sous leur mère pour téter, certaines espèces qui ont été observées s'allongent sur le flanc pour allaiter leur petit. Pour faire sortir le lait de sa mère, le baleineau fait pression sur la partie ventrale inférieure de celle-ci.

La relation entre une mère et son petit est très fort. Le nouveau né nage à côté de sa mère et respire d'une manière cadencée et désordonnée ayant des difficultés à maintenir sa tête hors de l'eau.

A partir de 3 semaines le petit se décolle du flanc de sa mère, se rue derrière son dos et s'amuse à tournoyer autour d'elle.

Ils apprennent les bonds hors de l'eau en imitant leur mère, les baleines arrive à s'élancer aux 3/4 au dessus de la surface et retombe sur le dos !

L'essentiel de l'activité du petit est centré sur la mère, caresse, tournoiement, repose sur son dos et autres jeux ... en jouant les baleinaux aprennent et pratiquent un grand nombre de gestes qui seront importants quand il sera adulte.

Il est possible d'observer une douzaine de couples mère-petit à quelques km du littoral, mais ces couples sont assez éloignés les uns des autres.

A la mi-novembre le comportement des mères et de leurs petits change brusquement, c'est le moment où ils vont quitter les petites criques pour rejoindre l'océan et les sites de nourriture.

Avant le grand départ, les petits cessent leur jeux et se musclent afin de pouvoir suivre leur mère qui aura une allure plus rapide.

Lors de ce voyage le lien qui unit le petit à sa mère est essentiel non seulement pour l'alimentation et la protection mais aussi parceque le baleineau profite de sa progression hydrodynamique occasionnée par la puissance de la queue de sa mère et qui lui permet de se caler derrière elle et de la suivre plus vite.

Au bout de quelques temps la mère repart, si le jeune s'égare elle ne cherchera pas à le retrouver, c'est au baleineau (qui a bien grandit) de choisir s'il reste près d'elle ou non. A leur retour dans les criques, le jeune rejoins des groupes de juvéniles de son âge ou plus âgés en train de jouer près des groupes d'adultes. Lors de la nouvelle migration, le jeune part se nourir, certainement en compagnie d'autres baleines.

Les femelles abandonnent leur petit pendant une année complète avant de s'accoupler de nouveau, peut être ont elles besoin de tout ce temps pour reprendre des forces pour une nouvelle gestation et lactation car elles en profitent pour ce nourir abondamment.

 

 

Publié dans les baleines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article