actualité

Publié le par wikie

actualité :        DEFENSE DES BALEINES

Tout le monde a certainement entendu parler aux informations télévisées que le Japon souhaite reprendre la chasse à la baleine intensive dans ses eaux car cela leur était très bénéfique, heureusement des défenseurs des cétacés s'opposent fermement et autant qu'ils le peuvent contre la reprise de la chasse qui leur a été de nouveau accordé.

un de ses défenseurs a fait passer un message a tous les amoureux des cétacés :

source http://forum.lixium.fr/cgi-bin/liste.eur?tokitae

 

 

 

 

 

 

"Chers défenseurs des Océans

Lors de la réunion de la Commission baleinière internationale (CBI) de la semaine dernière, les baleiniers ont confirmé qu'ils maintiendraient leur quota de pêche de 935 petits rorquals et 10 rorquals communs, espèce pourtant menacée, dans le Sanctuaire des mers australes.

En réponse, nous nous sommes engagés à terminer notre voyage de Défense de nos Océans comme nous l'avions commencé :?sur le terrain de chasse.

Une fois de plus, nous allons positionner nos bateaux entre les baleines et les harpons, et protéger les baleines par tous les moyens pacifiques possibles.

Nous nous sommes engagés à retourner dans les mers australes pour protéger les baleines.
Recrutez 5 Défenseurs des Océans supplémentaires pour nous aider à préparer ce voyage.

Pour faire face au plus grand défi de tous les temps contre la protection des baleines, nous devons recruter une armée non violente de personnes volontaires pour retrousser leurs manches et nous aider durant l'année à venir.



Réunissez cinq personnes...
http://oceans.greenpeace.org...
...et inscrivez-vous comme Défenseurs des Océans.



Faites en sorte que ces cinq personnes en recrutent cinq autres. Faites passer ce message à cinq autres personnes. Et rappelez-vous bien que devenir Défenseur des Océans ne coûte rien - juste un peu de temps et quelques clics de souris pour aider à sauver les baleines.



Aucune aide ne sera superflue d'ici à la prochaine réunion de la CBI. Greenpeace va retourner dans les mers australes afin de défier à nouveau les baleiniers : nous souhaitons y représenter le plus de Défenseurs des Océans possible, afin de faire pression sur les gouvernements pour qu'ils reprennent le droit chemin. Des baleines vont mourir cette année, et si nous n'agissons pas dès à présent, les victimes seront beaucoup plus nombreuses dans les années à venir."

Publié dans les baleines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article